Gilles Ferland

Gilles FerlandGilles Ferland est détenteur d’une maîtrise en relations industrielles de l’Université de Montréal, d’un baccalauréat en sciences appliquées de l’École Polytechnique de Montréal ainsi que d’un certificat de l’Institut international d’études sociales de Genève.

Après avoir été conseiller et coordonnateur de la Fédération des employées et employés des services publics de la CSN, Gilles Ferland est devenu professeur permanent au département des relations industrielles de l’Université Laval de 1979 à 1996, donnant notamment les cours suivants :  négociations collectives, pratiques syndicales, systèmes de rémunération et classification et évaluation des emplois.  Il a également été directeur de ce département de 1982 à 1985.

Gilles Ferland est arbitre de griefs et médiateur depuis 1981.  Il est désigné tant dans les conventions collectives des secteurs public et parapublic que dans celles du secteur privé.  Il agit, non seulement dans les litiges traditionnels en droit du travail, mais également dans les litiges en matière de classification et d’évaluation des emplois.

Parmi ses expériences professionnelles, Gilles Ferland a notamment été commissaire en 1983 à la Commission d’enquête sur l’opportunité d’établir un régime d’employés surnuméraires à la C.T.C.U.M. et en 1998-1999, président et médiateur-arbitre dans le cadre du Protocole d’entente intervenu entre le gouvernement du Québec et l’Alliance de la fonction publique du Canada concernant le transfert d’employés du gouvernement du Canada au gouvernement du Québec.  Il a également été nommé en décembre 2000 par le Ministère de la Justice du Québec à titre de « tiers facilitateur » en vue d’aider le Ministère et l’Association des substituts du Procureur général du Québec à déterminer un niveau de rémunération juste et acceptable pour les parties.

Gilles Ferland est un arbitre inscrit à la Liste annotée d’arbitres de griefs préparée par le Conseil consultatif du travail et de la main-d’œuvre du Québec, il est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi que membre de la Conférence des arbitres du Québec, dont il a été le président de 1988 à 1992.

Monsieur Ferland est membre de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec (IMAQ).